logo fond noir
 
Un peu d'histoire...

 


Le gospel est une culture musicale née il y a plusieurs siècles.


1612 - Début du trafic d'esclaves noirs en Amérique du Nord.
Ils arrivent d'Afrique avec leur culture, leurs traditions et leurs croyances. Du matin au soir, ils travaillent dans les champs de coton au rythme de leurs Worksongs et de leurs Hollers. L'un est un chant a capella, improvisé par un chanteur et repris par un choeur, l'autre est un ensemble de brefs cris et interjections.
Ils décident de créer ces nouveaux chants pour communiquer entre eux et transmettre des informations codées afin de se prévenir des dangers et d'organiser des évasions.

Le temps passe.....

Sans oublier leur culture, ils découvrent puis se passionnent pour la religion chrétienne. Ils se comparent aux Hébreux captifs en Egypte, pensent au peuple d'Israël et rêvent du Canada où l'esclavage est interdit. Ils se mettent à chanter des prières et à improviser des sermons.
Ce mélange de fragments mélodiques connus, de versets libres (parlés ou chantés), d'interjections de l'assemblée est appelé "Negro Spiritual".

Au 19ème siècle l'esclavage est aboli. Dès 1865, les chorales des universités noires chantent le Negro Spiritual pour un large public noir.


Au 20ème siècle les pasteurs itinérants utilisent cette musique pour leurs prédications et l'évangélisation. Le Negro Spiritual se modernise.
C'est la naissance du Gospel. Le Gospel plait, émeut et touche par la force de ses mots et le rythme de sa musique. Très vite, il est chanté en concert. Le Gospel devient commercial et son public ne cesse de s'élargir.
Marthin Luther King l'utilisera même pour défendre les droits du peuple noir.













 
 
Dernière mise à jour 2/08/2014